Aller au contenu principal

Ferme muticolor pour les enfants

Nouvelle construction d'une ferme pour enfants respectueuse des animaux


L'utilisation antérieure de la zone est caractérisée par les nombreux grands animaux (poneys, moutons, chèvres) gardés dans des enclos étroits ainsi que par les oiseaux aquatiques dans l'étang, à l'entrée de la ferme.

L'état du champ d’exercice est en mauvais état en raison de son utilisation intensive. Le sol est tassé par les sabots que l'eau de pluie ne peut plus s'infiltrer et de grandes flaques d'eau se forment. L'état de l'étang dépend de la qualité de l'eau, actuellement sans d'exutoire ni d'approvisionnement d’eau fraîche.

Une réflexion globale sur les espaces libres et l'élevage a été nécessaire définir les bâtiments de remplacement et de leur emplacement. Dans l'intérêt du bien-être des animaux, la nouvelle planification vise des formes d'élevage respectueuses des besoins des  animaux. Une amélioration significative peut être obtenue grâce à des espaces ouverts plus grands, avec davantage de zones d'exercice pour chaque espèce d'animaux terrestres. Pour que l'élevage d'oiseaux aquatiques soit adapté aux espèces, il faut que la qualité de l'eau de l'étang soit contrôlable.

La clé d'une optimisation des espaces extérieurs respectueuse des animaux réside dans la réduction et la densification de la surface bâtie (empreinte au sol). C'est pourquoi nous proposons d'inclure le bâtiment communautaire BT4 dans la démolition et d'obtenir ainsi un champ d'action beaucoup plus large pour la réorganisation des espaces extérieurs. À cette fin, une salle de remplacement sera ajoutée au programme de salles du nouveau bâtiment.

Un élément essentiel des installations extérieures est une promenade centrale, qui sert d'une part d'accès et d'autre part de zone de loisirs pour les visiteurs. Au sud de celui-ci, un champ d’exercice plus grand sera construit pour les poneys, placé comme auparavant, à côté du bâtiment des écuries. Au nord de la promenade se trouve la zone de pâturage des moutons et des chèvres, qui partagent un nouveau bâtiment d'écurie avec les petits animaux.

Dans la partie orientale du site, une aire d'exercice multifonctionnelle supplémentaire jouxte la promenade et donne accès à une nouvelle zone de jardin et à l'aire de stockage extérieure. Lorsque le jardin est aménagé, les enfants peuvent apporter leurs idées.

Une très longue boucle longe la limite de la propriété, ce qui offre beaucoup plus d'espace de mouvement pour les poneys menés par les jeunes. Cette bande de 3 mètres de large entre la clôture extérieure et les bâtiments sera recouverte de paillis.

L'étang sera reconstruit et séparé de l'écurie des poneys.

Afin de limiter au maximum l'imperméabilisation du sol et la consommation de terrain et de créer une situation d'entrée claire, le bâtiment multifonctionnel est conçu comme un bâtiment à deux étages et déplacé sur la promenade, juste en face du bâtiment des écuries. À l'étage supérieur se trouve un espace ouvert avec l'atelier de laine, le vestiaire des filles et un WC sans obstacle, qui peut également servir de WC pour les visiteurs lors d'événements. Le toit plat à deux pans confère à l'espace ouvert son caractère propre.

La division fonctionnelle de cet espace permet de le séparer en différentes zones d'utilisation. Le rez-de-chaussée abrite le bureau, la salle du personnel, les toilettes, le local technique ainsi que le local de remplacement de la maison de création démolie et la pergola souhaitée. L'accès aux pièces du rez-de-chaussée se fait au niveau du sol, un avant-toit est aménagé avec de grandes dalles de béton et forme une transition vers les espaces ouverts comme un "seuil". L'emplacement de ces salles au rez-de-chaussée permet des liaisons courtes et une interaction directe entre les jeunes, les visiteurs et le personnel.

Par beau temps, la pergola offre un coin salon extérieur abrité avec une bonne vue sur les animaux. L'étage supérieur est accessible par un escalier extérieur couvert. Un ascenseur assure l'accessibilité nécessaire à l'étage supérieur.

Comme les bâtiments voisins, la maison devait être construite en bois. Cela permet un haut degré de préfabrication en atelier et une qualité d'exécution optimale. En outre, des temps de montage beaucoup plus courts sont possibles, ce qui réduit considérablement le temps de fermeture nécessaire de l'installation.

La nouvelle étable pour les chèvres et les moutons sera construite avec les enclos pour les petits animaux directement sur la "promenade". Ce nouvel emplacement présente l'avantage que les visiteurs ne se trouveront pas dans la partie arrière du site et que les distances jusqu'au conteneur à fumier seront plus courtes. L'emplacement de la grange avec deux entrées séparées permet un aménagement flexible des pâturages pour les moutons et les chèvres.

Le bâtiment de la grange est construit à partir de troncs d'arbres écorcés, reliés entre eux le long de l'axe souhaité.

Partenaire de coopération :
Christoph Keiner (Architektur) und Sabine Rabe (Landschaft), beide Hamburg